Tout savoir sur la déclaration d’Impôt sur le Revenu 2019

La date limite pour remplir sa déclaration d’Impôt sur le Revenu approche à grand pas ! Un peu de mal à vous y retrouver après la mise en place du prélèvement à la source ? FIDSUD CDBA vous explique tout ce que vous devez savoir pour envoyer votre déclaration en toute sérénité.

Une déclaration dématérialisée obligatoire

Une des nouveautés de cette année, c’est l’obligation de faire sa déclaration en ligne, sous peine de 15€ d’amende si jamais vous utilisez la voie postale. Plus besoin pour vous de prendre en compte le délai possible des postes, quelques clics suffisent pour remplir sa déclaration.

Les foyers dont la résidence principale n’est pas raccordée à internet, située en zone blanche ou les personnes âgées ou handicapés sont toutefois autorisées à faire leur déclaration papier. Il faudra cependant justifier de la raison à l’administration fiscale par le biais de la déclaration de revenus.

Si 2019 est la première année où la déclaration en ligne est obligatoire, 60% des foyers y avaient déjà recourt. Sa dématérialisation permettra peut-être aussi de réduire le nombre de retardataire ? 

Les dates limites

3 dates limites pour faire votre déclaration de revenu sont en vigueur :

Doit-on déclarer ses revenus 2018 ou 2019 ?

Savoir où et quand faire sa déclaration, c’est déjà un bon début. Mais savoir quoi déclarer, c’est encore mieux. Une année blanche est nécessaire à la suite du passage au prélèvement à la source, cette année. Cela implique, dans les faits, qu’il vous faut déclarer vos revenus perçus en 2018 mais que ce ne sont pas ces revenus-ci qui seront imposés...

L’objectif est d’éviter d’être imposé deux fois (puisque le prélèvement à la source est déjà effectif), tout en permettant une transition en douceur, entre les deux méthodes, à l’administration fiscale. 

Les revenus exceptionnels

Attention cependant : l’année blanche ne s’applique pas aux revenus exceptionnels ! Il vous faudra donc être vigilant et les renseigner lors de votre déclaration de revenus. L’impôt qui découlera de ces revenus exceptionnels devra être réglé en septembre 2019, simultanément au prélèvement à la source de ce mois-là.

En revanche, les salariés ayant pu bénéficier de la prime Macron n’auront pas à la déclarer si son montant est inférieur ou égal à 1 000 euros.

Pour être sûr de vous, les Finances Publiques ont mis à disposition un tableau récapitulatif des revenus exceptionnels existant.

Après la déclaration de revenus, le droit à l’erreur

Une fois votre déclaration remplie, validée et envoyée, vous vous êtes subitement rendu compte que vous aviez oublié un élément ? Pas de panique ! Une autre nouveauté permet plus de souplesse à votre déclaration d’impôt : le droit à l’erreur. En effet, vous avez de début Août jusqu’à mi-décembre pour éventuellement rectifier votre déclaration sans que cela ne soit sanctionné grâce à ce nouveau droit à l’erreur.

 

Vous avez des doutes ou des besoins spécifiques pour votre déclaration ? Contactez nos experts pour répondre à toutes vos questions !

Partagez cet article !

Outils & infos utiles

Consultez nos indicateurs pour connaître l'essentiel des taux, indices, barèmes et cotisations.

Retrouvez chaque jour toute l'actualité économique, sociale, fiscale, juridique et patrimoniale

Retrouvez les principales dates à ne pas manquer pour rester en conformité avec la réglementation.

TOP