Comment financer ma trésorerie ?

Les excédents en trésorerie permettent d’investir dans du matériel professionnel, d’embaucher ou encore de rémunérer les actionnaires. Vous pouvez être amenés un jour à avoir besoin de trésorerie supplémentaire. Pour cela, il vous faudra certainement financer votre trésorerie

Découvert bancaire et
facilité de caisse

Il s’agit de solutions à court terme (rarement au-delà de 3 mois). Les banques vous autorisent à avoir un solde débiteur pendant une période définie et jusqu’à un certain niveau.

L’entreprise cliente doit en contrepartie payer des frais bancaires fixes et des intérêts qui sont calculés selon la durée et le montant des dépassements. Ces concours sont une solution idéale dans le cas où vous avez un besoin ponctuel et imprévu.

Cette solution est rapide à mettre en place et le coût n’est pas élevé. Cependant, le banquier a besoin d’états financiers fiables pour évaluer le montant et la durée à octroyer.

L’affacturage

L’affacturage, c’est transférer le bénéfice des créances clients sur un organisme de financement appelé factor qui va payer une partie de ces créances à l’entreprise. Cet organisme va avancer le montant de la facture et va se charger de son recouvrement auprès du client à la date prévue moyennant le versement d’une commission.

Ce processus est facilement accessible pour les nouvelles entreprises, mais il existe uniquement en B to B !

L'escompte

L’escompte consiste pour une entreprise à remettre à la banque les traites qu’elle possède sur un client avant qu’elles n’arrivent à échéance. Si la banque accepte, elle verse à l’entreprise la totalité du montant de la créance sur son client, déduction faite de frais bancaires. À la date d’échéance, la banque réclame le paiement au client de l’entreprise.

L’escompte permet aux entreprises de recouvrir sa créance avant échéance de façon certaine. Dans le cas où le client de l’entreprise ne s’exécute pas, la banque ne peut pas se retourner contre l’entreprise.

Le financement Dailly

Le financement Dailly est basé sur la loi Dailly qui permet de regrouper des créances commerciales sur un seul bordereau afin d’être cédé à d’autres tiers ou d’autres entités. Ce type de financement permet de céder des factures clients. L’acheteur apportera alors les fonds nécessaires pour le montant des créances cédées.

Ce financement est intéressant, car il permet de céder le bordereau à une autre entité qu’une banque : il ne demande pas l’accord du client débiteur pour transférer sa dette.

gérer
ses excédents

Lorsqu’une entreprise dispose de liquidités importantes, ces excédents de trésorerie doivent être placés. Pour améliorer ses liquidités le dirigeant de l’entreprise doit mettre en place une gestion prévisionnelle de trésorerie.

Vous hésitez entre tous ces moyens de financements ? Contactez FIDSUD CBDA !

Nous vous aidons à choisir la solution la plus adaptée à votre situation, pour financer votre trésorerie.

Vous aussi,
Faites Appel à
FIDSUD CDBA