Ouvrir une annexe d’officine de pharmacie… dans un aéroport ?

Publié le 22/02/2019

Ouvrir une annexe dans un aéroport où vous avez déjà implanté votre officine de pharmacie est possible, pour autant que cette annexe soit située dans une zone éloignée du lieu d’implantation de l’officine principale. Mais, pour cela, il faut respecter plusieurs conditions qui sont (enfin) connues…


Ouvrir une annexe d’officine de pharmacie dans un aéroport : à quelles conditions ?

Vous avez la possibilité d’ouvrir, dans un aéroport, une annexe, en plus de votre officine principale. Mais, outre que cette annexe doive éloignée de votre officine principale, cela suppose que les conditions suivantes soient respectées :

  • les horaires d’ouverture de cette annexe doivent être adaptés aux besoins des passagers ;
  • l'annexe ne peut pas être ouverte au public en dehors des jours et heures d'ouverture de l'officine principale ;
  • l'annexe ne peut pas disposer d'un lieu de stockage des médicaments distinct de celui de l'officine principale (ainsi, c’est l'officine principale qui assure l'approvisionnement nécessaire de son annexe).

Notez également que l'acheminement de l'approvisionnement en médicaments, de l'officine vers l'annexe, s'effectue sous la responsabilité du pharmacien titulaire de l'officine principale. En pratique, il est toutefois possible de désigner un membre de votre personnel pour que ce dernier effectue cet acheminement.

En cas d’acheminement ponctuel, lié à la nécessité d’une intervention rapide, la personne que vous avez désignée doit être munie, si la nature du produit de santé le justifie, de la copie ou de l'original de la prescription. Elle peut emprunter le circuit des passagers et reste soumise aux règles de contrôle de sûreté en vigueur dans les aéroports.

Sachez également que lorsqu'un service de garde et d'urgence est organisé entre les différentes officines de l'aéroport, leurs annexes ont la possibilité de ne pas y participer et de conserver leurs horaires et jours d'ouverture habituels.

Enfin, il faut savoir que les produits relevant du monopole pharmaceutique vendus dans une annexe doivent l’être à des prix hors taxes qui ne sont pas supérieurs à ceux pratiqués au sein de l'officine principale.

Sources :

  • Décret n° 2019-101 du 13 février 2019 relatif aux prix des produits relevant du monopole pharmaceutique pratiqués par les annexes d'officines implantées dans les aéroports
  • Arrêté du 13 février 2019 précisant les conditions d'exercice de l'activité pharmaceutique au sein des annexes d'officines implantées dans les aéroports

Ouvrir une annexe d’officine de pharmacie… dans un aéroport ? © Copyright WebLex - 2019

Outils & infos utiles

Consultez nos indicateurs pour connaître l'essentiel des taux, indices, barèmes et cotisations.

Retrouvez chaque jour toute l'actualité économique, sociale, fiscale, juridique et patrimoniale

Retrouvez les principales dates à ne pas manquer pour rester en conformité avec la réglementation.

TOP